AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Message : 131
Date de naissance : 21/04/1993
Age : 24



MessageSujet: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Lun 30 Mai - 23:31



Sayaka & Naoya
I - La rencontre ♦ Takahashi Daigaku.

tenue du jour - Levé aux aurores, je grogne lorsque la lumière du jour vient m'aveugler. Je m'étire avec difficulté puis décide finalement de me lever avant que Morphée ne m'accueille à nouveau dans ses bras (Dieu seul sait à quel point je l'aime pourtant, ces temps-ci, je ne le croise pas si souvent que ça, ce Morphée...manque de sommeil pour être plus clair). Sans plus attendre, je me rend dans la salle de bain puis me prépare. Comme d'habitude, je mets un moment avant de sortir, je suis très pointilleux sur mon apparence, non pas pour plaire aux autres, parce que ça je m'en fiche royalement, juste pour mon propre bien-être! Je me sens mieux lorsque mes cheveux sont domptés et lorsque les vêtements que je porte sont à mon goût...comme beaucoup de personne en ce monde j'imagine.

C'est donc habillé en noir (parce que j'adore cette couleur -oui je sais le noir n'est pas une couleur mais j'men fiche, j'dis ce que je veux!-) que je quitte ma chambre pour me rendre à la cafétéria où je prends le repas le plus important de la journée. Comme chaque jour (et je suis loin d'être le seul à le faire), je repasse par les toilettes avant d'aller en cours histoire de me laver à nouveau les dents, une habitude qui ne me quittera certainement jamais. « Merde...» Murmurais-je lorsque je m’aperçus que je n'avais plus que cinq minutes pour me rendre dans la salle de musique. Je ne sais pas si vous vous rendez vraiment compte à quel point cette école est grande, ma salle n'étant pas la porte à côté et étant connu pour mon assiduité et ma ponctualité légendaire, je tente de presser le pas mais mon saxophone m'empêche d'aller à l'allure qu'il faudrait...oh et puis mince! Je ne vais pas abîmer mon saxo pour eux, j'y tiens beaucoup trop!

Sorti de cours un peu après la sonnerie (le professeur aime aller au bout de ses cours et ce même s'il doit parfois dépasser "légèrement" la durée du cours. « On va manger ? » Avais-je dis à Nuru, mon meilleur ami. Il avait acquiescé, affamés, nous nous sommes dépêcher d'aller manger. « A tout à l'heure! » Avais-je répondu à mon ami après le repas, visiblement il avait des choses à faire et ne pouvais donc pas passer la pause en ma compagnie. Qu'à cela ne tienne, je patienterais en jouant du saxophone! Le seul inconvénient avec les cours c'est que l'on est obligé de suivre les directives du professeur...au moins lorsque je suis seul je peux choisir la musique que je veux interpréter. Pour ne gêner personne, je me mets un peu à l'écart dans la cour puis m'installe confortablement. « Hum...» Murmurais-je alors que j'enlevais mes lunettes de soleil pour mettre mes lunettes de lecture avant de tourner les pages de mon cahier de partitions. « Okay celle-là! » M'étais-je exclamé tout en pointant l'une des musiques de mon carnet. C'est donc sur ces mots que je commençais à jouer, ignorant que quelqu'un me fixait.
code by Chocolate cookie



Dernière édition par Tanaka Naoya le Lun 4 Juil - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Message : 297
Date de naissance : 02/02/1994
Age : 23



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Mar 31 Mai - 22:34

Moi, modèle ?
ft. mon Prince Charmant ♥

tenue du jour ✻✻✻ Ce matin le réveil sonne plutôt durement. A vrai dire j’aurais bien voulu dormir plus. Je manque de sommeil, car ce week-end j’ai mal dormi comme toujours au moment de l’anniversaire de la mort de mes parents. Même si je veux encore dormir je me lève et je ne suis pas grognonne. Je pars à la salle de bain – commune, de l’étage – pour me préparer, enfilant une tenue simple. Pour mes cheveux je décide de les laisser lâche, donc je les brosse uniquement. Une fois que je suis prête, je vais prendre le petit déjeuner à la cafétéria. Ensuite je retourne prendre mes affaires de cours ainsi que mon carton à dessin et je file dans le bâtiment principal.

La matinée se passe bien. En cours de dessin le professeur nous rappelle qu’on doit prendre un modèle masculin pour la fin de la semaine. Depuis qu’il nous a donné ce devoir je suis embêtée, parce que je n’ai pas de modèle masculin. Je n’ai pas vraiment envie de prendre mon grand-père comme modèle, mais je crois que je vais être obligé. A midi j’arrive à manger avec Izumi, ma sœur. Même si jusqu’à présent on a passé notre vie ensemble j’adore passer un moment avec ma sœur. Chacune part de son côté à la fin du repas.

Quand les cours sont finis pour moi, je décide d’aller au dortoir avec des filles de ma classe. Nous discutons tout en marchant dans la cour pour nous rendre à notre dortoir. Mes oreilles perçoivent une mélodie. Je tourne la tête en direction du son. Soudain j’aperçois au loin un magnifique jeune homme en train de jouer du saxophone. Mon cœur rate un battement, puis s’excite. Je le fixe quelques instants et retourne mon attention vers les filles qui se sont arrêtées pour m’attendre.

« Allez-y sans moi ! J’ai oublié un truc. »

Une fois qu’elles sont parties je regarde à nouveau le jeune homme. Il est toujours là, il n’a pas bougé d’un mètre. Alors ça existe pour de vrai les coups de foudre ? Je croyais que c’était uniquement dans les contes de fée. Je n’arrive pas à le quitter des yeux. D’un coup je pense à quelque chose. Le voilà mon modèle masculin, mon prince charmant ! M’approchant doucement de lui, je garde quand même une distance. Je ne veux pas le déranger pendant sa mélodie. D’ailleurs je reconnais le morceau. Cette chanson est magnifique. En l’écoutant jouer mon cœur s’apaise tout au fond de lui. Au fond j’étais sûrement encore un peu triste par rapport à l’anniversaire de la mort de mes parents. Quand il a fini je m’approche davantage.

« C’était très beau. »

Sourire aux lèvres, je le regarde. Vu de prés il est encore plus canon.

« Je peux te dessiner ? »

J’espère qu’il va accepter. S’il ne veut pas je ne le dessinerai pas. Quand il s’agit de dessiner des personnes réelles je ne le fais pas sans leur consentement. Ce beau prince a son droit d’image après tout.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Car le monde est tout petit. Devant le ciel on se dit. Que nous sommes des fourmis. Le monde est petit. It's small world after all. It's a small world after all. It's a small world after all. It's small, small world. ©Pando


Dernière édition par Hasegawa Sayaka le Mer 1 Juin - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Message : 131
Date de naissance : 21/04/1993
Age : 24



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Mer 1 Juin - 12:10



Sayaka & Naoya
I - La rencontre ♦ Takahashi Daigaku.

tenue du jour - Hallelujah est l'une de mes chansons préférées. Faute de pouvoir la chanter (ma prononciation de l'anglais étant loin d'être parfaite, autant je connais pas mal de chose sur la langue en elle-même autant parler cette dernière est bien plus compliqué!), je préfère jouer cette dernière au saxophone. « C’était très beau. » Surpris, je pose mon regard sur la demoiselle ayant prononcé ces mots. Elle est jolie, je me demande pourquoi elle m'a écouté jouer ? Non pas que ça me dérange loin de là ! Je pensais simplement m'être mis assez à l'écart pour ne déranger personne mais visiblement je ne suis pas passez inaperçu! Enfin, un tel compliment fait toujours plaisir à entendre, ce n'est pas tout les jours que l'on me dit ça! En fait je joue du saxophone depuis tellement longtemps que mon entourage s'est fait à ce que j'en joue constamment donc forcément s'ils devaient me faire des compliments à chaque fois, ce serait épuisant pour eux ! (et de toutes manières je ne cherche pas les éloges, ce serait bien trop prétentieux de ma part!)

« Merci beaucoup, c'est gentil. »

Répondais-je, un sourire se dessinant sur mon visage. « Je peux te dessiner ? » J'écarquille les yeux. Ai-je bien entendu ? me dessiner...moi ? mais pour quelle raison ? « Me...dessiner ? » Dis-je, encore surpris de la demande de la jeune femme dont j'ignorais l'identité. Si elle me demande une telle chose c'est qu'elle doit être en dessin, donc dans ma section! Je ne l'ai encore jamais croisé c'est étrange! Nous n'avons pas les mêmes cours mais j'imagine que nous sommes dans le même dortoir (à des étages différents certes, mais non loin l'un de l'autre tout de même). Enfin maintenant c'est chose faite! Elle semble passionnée par son art vu à quel point ses yeux brillent, j'aime les gens comme ça. « ça ne me dérange pas mais...pourquoi ? » C'est vrai ça, pourquoi moi ? il y a plein d'autres choses (ou personnes) qu'elle pourrait dessiner, je ne suis pas vraiment un sujet très intéressant.

« Enfin, si ça peut t'aider, pourquoi pas. »

Bien que je ne comprenne pas la raison de sa demande, je ne dis pas non, elle semble tellement sérieuse que j'ai bien l'impression qu'un refus la gênerait et je n'ai pas tellement envie de la décevoir . Et puis bon, comme je suis plutôt du genre à aider mon prochain, qu'à cela ne tienne! Je la laisserais faire! Maintenant reste à savoir ce qu'elle va faire de son dessin, non pas que je m'en soucie mais je suis plutôt curieux. Sans doutes est-ce pour un cours ? Je ne vois que ça parce que je ne pense pas que me dessiner comme ça serait très gratifiant. Enfin, je n'y connais rien en dessin donc je ne me permettrais pas de juger!
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Message : 297
Date de naissance : 02/02/1994
Age : 23



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Mer 1 Juin - 18:47

Moi, modèle ?
ft. mon Prince Charmant ♥

tenue du jour ✻✻✻ En marchant dans la cour en direction du dortoir j'entends une musique. Je découvre alors le plus bel homme que je n'ai jamais vu. Mon cœur bat la chamade. Sachant très bien de quoi il s'agit je dis aux filles de partir devant. Toute seule, je me dirige vers le saxophoniste. Lorsqu'il a fini son morceau, qui n'est autre que Hallelujah, l'une de mes chansons préférées, je le complimente. « Merci beaucoup, c'est gentil. » Je lui réponds par un sourire. Ensuite je lui demande si je peux le dessiner. Il écarquille les yeux. C'est vrai que ce n'est pas tous les jours qu'une inconnue vous aborde pour vous dessiner. Ou alors je suis trop directe ? « Me...dessiner ? » J'hoche la tête avec un sourire.

« Oui, te dessiner. »

Je monte un peu la main qui tient le carton à dessin pour lui montrer. Ma question est si bizarre que ça ? Pourtant je n'ai pas l'impression. « ça ne me dérange pas mais...pourquoi ? » D'un coup je réalise que j'ai oublié de lui expliquer la situation. Mais avant que je puisse répondre il reprend « Enfin, si ça peut t’aider, pourquoi pas. » Ça serait bien qu’il accepte même en connaissant l’histoire.

« Ah désolée, j'ai oublié de le dire. En fait je suis en troisième année de stylisme et dessin et pour mon cours de dessin je dois prendre un modèle masculin. Mais je n'en ai pas. Si tu ne veux pas ce n'est pas grave. J'essaierai de trouver quelqu'un d'autre. »

Maintenant il est au courant du pourquoi du comment. Donc même s'il m'a dit que cela ne le dérangeait pas je préfère qu'il me redise sa réponse vu qu'il sait le contexte de ma demande.

« Si tu veux plus de précisions, pour la fin de la semaine je dois rendre le dessin d'un homme. C'est pour un devoir noté. »



✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Car le monde est tout petit. Devant le ciel on se dit. Que nous sommes des fourmis. Le monde est petit. It's small world after all. It's a small world after all. It's a small world after all. It's small, small world. ©Pando


Dernière édition par Hasegawa Sayaka le Jeu 2 Juin - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Message : 131
Date de naissance : 21/04/1993
Age : 24



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Jeu 2 Juin - 17:05



Sayaka & Naoya
I - La rencontre ♦ Takahashi Daigaku.

tenue du jour - « Ah désolée, j'ai oublié de le dire. En fait je suis en troisième année de stylisme et dessin et pour mon cours de dessin je dois prendre un modèle masculin. Mais je n'en ai pas. Si tu ne veux pas ce n'est pas grave. J'essaierai de trouver quelqu'un d'autre. » Ceci explique cela. C'est un peu étonnant qu'elle me l'ai demandé à moi, moi qui ne suis pas le seul "modèle masculin" de cette école mais je suis plutôt flatté que ce soit tombé sur moi. Après je ne sais pas vraiment ce que cela implique et je suis sans doutes extrêmement bête de penser ça mais j'espère que c'est pas un modèle de nu qu'elle recherche...j'imagine que non...pas vrai ? non, non impossible! Si Nuru avait été là, je suis certain qu'il se serait foutu de moi! Enfin, il aurait très bien pu se moquer, je suis sûr qu'il aurait pensé la même chose...on est tout les deux aussi bête l'un que l'autre! (et on ne s'en cache pas).

« Ah je vois.»

Répondis-je tout en lui adressant un sourire. « Si tu veux plus de précisions, pour la fin de la semaine je dois rendre le dessin d'un homme. C'est pour un devoir noté. » Ah, c'est tout de même pour la fin de la semaine! C'est un peu dûr de ne pas leur donner un peu plus de temps! Si mon professeur de musique ou de chant me donnait une semaine pour un travail tout aussi minutieux que celui-là, je pense que j'aurais des envies de meurtre. C'est vrai, le temps de trouver un modèle, de trouver une idée originale, une approchante différente d'un simple dessin de base (c'est ce que tout les professeurs recherchent, qu'on les surprennent, ils sont conscient que ce n'est pas une chose aisée mais pense tout de même que leurs élèves en sont capable, qu'ils ont les moyens d'y parvenir...je me demande parfois s'ils nous font pas un peu trop confiance de ce point de vue là...enfin, moi ce que j'en dis!) et le temps de mettre en pratique ce que l'on a imaginé, sans compter les nombreuses corrections qu'il y aura (un artiste n'est fier de son travail que lorsqu'il est parfait, du moins c'est mon cas)...c'est un peu léger comme délai.

« D'accord, si c'est un travail aussi important alors je serais ravi de t'aider.»

Répondis-je finalement avant de me rendre compte qu'aucune présentation n'a été faite.

« Je m'appelle Tanaka Naoya, je suis en 4ème année de chant et de musique, ravi de te rencontrer. »

Assis sur l'herbe, je me lève puis, poliment, je me courbe légèrement puis affiche un sourire avant d'enlever mes lunettes de vue, ces dernières ne me servant plus vraiment maintenant. « Hum, ça se passe comment du coup ? » Demandais-je, intrigué.« Tu commence à me dessiner maintenant où on doit se retrouver plus tard ? » Je suis un peu novice dans le domaine du dessin mais j'imagine que l'on va se voir plusieurs fois cette semaine si ce n'est tous les jours...un portrait ne se fait pas en une demie-heure. Enfin, ça ne me dérange pas, il va juste falloir que je prévienne Nuru...dès qu'on peut être ensemble, on saute sur l'occaz', il serait donc logique qu'il trouve ça étrange que je ne passe plus mes pauses avec lui quelques temps! ( C'est dans des moments comme celui-là que je ne peux blâmer les personnes qui nous ont prit pour des homosexuels...on est toujours collés ensemble depuis qu'on est nés et ça n'a jamais été autrement, c'est un véritable coup de foudre amical, que voulez-vous...)

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Message : 297
Date de naissance : 02/02/1994
Age : 23



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Jeu 2 Juin - 23:52

Moi, modèle ?
ft. mon Prince Charmant ♥

tenue du jour ✻✻✻ Il sait à présent pourquoi je lui ai demandé si je pouvais le dessiner. D’ailleurs j’espère qu’il va accepter. Je sais qu’il y a des tas d’autres garçons dans l’établissement, mais je n’en veux pas. C’est celui qu’il me faut parce que c’est mon prince charmant. Bon d’accord j’exagère un peu. Il peut refuser honnêtement je ne me vexerais pas. Je peux comprendre que ça surprenne, une inconnue sortie de nulle part qui vous demande si elle peut vous dessiner. Oui je m’enfonce moi-même, mais on s’en fiche parce qu’il ne le sait pas. « Ah je vois. » Qu’est-ce que ça veut dire ? Il va refuser ? En même temps il ne va pas me dire "mais oui bien sûr, allez-y". Mais il me sourit donc il accepte ou pas. Je suis perdue. Il me perturbe à être mon prince charmant et à me faire réaliser que les coups de foudre existent réellement. Lui indiquant que je dois rendre mon dessin à la fin de la semaine et que c’est noté, je me dis que ça l’aidera peut-être à prendre sa décision.

« D’accord, si c’est un travail aussi important alors je serais ravi de t’aider. » Voilà il se force parce que je lui ai dit que c’était urgent et noté. Par moment il faut que j’apprenne à me taire. Je fais quoi moi maintenant ? Il n’a pas à accepter pour m’éviter des ennuis pour mon examen final. Si la personne n’a pas envie je ne le fais pas. Je ne force pas les gens, parce que je n’aime pas qu’on me force. « Je m’appelle Tanaka Naoya, je suis en 4ème année de chant et de musique, ravi de te rencontrer. » Je l’observe se lever puis je m’incline légèrement pour le saluer également.

« Moi c’est Hasegawa Sayaka, enchantée. Donc on est dans le même dortoir ? Tu sais, tu n’as pas à te forcer parce que je dois le rendre à la fin de la semaine. Je préfère que tu me dises honnêtement si tu n’as pas envie. »

Naoya enlève ses lunettes. Oh mon dieu, ce qu’il est canon sans lunette. Mon cœur bat à nouveau la chamade. « Hum, ça se passe comment du coup ? » Alors il accepte pour de bon ? « Tu commence à me dessiner maintenant où on doit se retrouver plus tard ? » Il faut croire que oui. Si c’est vraiment le cas je suis très contente. La manière dont il me demande comment ça se passe me fait sourire. Décidément il est tout le temps trop beau.

« Je fais tout maintenant. Ne t’inquiète pas je ne vais pas te demander de te déshabiller, ni de prendre une pose pendant des heures. Tu as juste à rester naturel et à faire comme si je n’étais pas là. »

Je pose mes affaires par terre et commence à sortir le matériel dont j’ai besoin. Puis je m’assois dans l’herbe, je serais beaucoup plus à l’aise pour dessiner.

« Tu peux jouer si tu veux. Ça ne me dérange pas. »

Un grand sourire s’affiche sur mes lèvres. Au contraire j’adorerais l’entendre une nouvelle fois jouer du saxophone. Je m’installe correctement et confortablement afin de pouvoir bien dessiner, puis j’attends qu’il soit parfaitement à l’aise avant de commencer.



✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Car le monde est tout petit. Devant le ciel on se dit. Que nous sommes des fourmis. Le monde est petit. It's small world after all. It's a small world after all. It's a small world after all. It's small, small world. ©Pando


Dernière édition par Hasegawa Sayaka le Ven 3 Juin - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Message : 131
Date de naissance : 21/04/1993
Age : 24



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Ven 3 Juin - 0:51



Sayaka & Naoya
I - La rencontre ♦ Takahashi Daigaku.

tenue du jour - « Moi c’est Hasegawa Sayaka, enchantée. Donc on est dans le même dortoir ? Tu sais, tu n’as pas à te forcer parce que je dois le rendre à la fin de la semaine. Je préfère que tu me dises honnêtement si tu n’as pas envie. » Est-ce là l'impression que je lui ai donné ? non ce n'est pas le cas, si je ne veux pas faire quelque chose, je ne le ferais pas. Je suis plutôt têtu de ce côté là, mes proches me l'ont fait comprendre à maintes reprises mais c'est plus fort que moi! Je sais, c'est puéril mais c'est mon caractère...au moins je peux me vanter de savoir ce que je veux...ne ? non c'est pas convaincant ? bon, je sors.

« Oui, nous sommes dans le même dortoir. Étrange qu'on ne se soit pas déjà croisés d'ailleurs! -j'affiche un sourire- Ne t'inquiète pas, si je n'avais pas eu envie de t'aider je te l'aurais dis.»

L'honnêteté y a que ça de vrai! De toutes manières je ne sais pas mentir. Il paraît que dès que je commence à dire un mensonge, je mords ma lèvre inférieure, c'est ma belle-mère qui m'a dit ça...je ne m'en rend pas compte...c'est pour cette raison qu'à l'avenir, je tenterais d'être le plus honnête possible. « Je fais tout maintenant. Ne t’inquiète pas je ne vais pas te demander de te déshabiller, ni de prendre une pose pendant des heures. Tu as juste à rester naturel et à faire comme si je n’étais pas là. » Merci mon Dieu! C'est comme si elle avait lu dans mon esprit! C'est vrai qu'en y pensant, faire une pause pendant des heures...beaucoup de modèle doivent s'y coller...bizarrement je ressens un profond respect pour eux, là tout de suite.

« D'accord! »

Répondis-je avec entrain. Elle sort son matériel, c'est plutôt impressionnant tout ces crayons. Quand elle s'assoit je fais de même, difficile de dessiner le portrait de quelqu'un lorsque le visage de cette même personne n'est pas à hauteur du votre, n'est-ce pas ? « Tu peux jouer si tu veux. Ça ne me dérange pas. » Ah, je peux jouer ? en voilà une bonne idée ! c'est vrai qu'ainsi, ça paraîtra plus naturel ! Je pourrais jouer Hallelujah comme tout à l'heure mais j'aimerais lui faire écouter autre chose, quelque chose qui pourrait l'apaiser, et qui sait, lui donner de l'inspiration. J'opte pour une musique douce comme tout à l'heure, je pense que You raise me up est parfaitement adapté. Pour cette chanson je n'ai pas besoin de partition, je l'ai tellement joué que je la connais par cœur (Et je ne m'en lasse jamais, à chaque fois que je la joue je la trouve toujours aussi magnifique, chapeau au compositeur!).

C'est donc après avoir choisi la musique que je commence à jouer. Je suis absorbé par la mélodie et comme me l'a conseillé cette jeune demoiselle, je tente d'oublier sa présence afin de ne pas la perturber dans son travail. De toutes manières lorsque je joue je ne fais plus attention à ce qu'il se passe autour de moi. « Pfiou... » Lorsque j'ai finis de jouer je marque une pause afin de retrouver une respiration correcte (ce n'est pas chose aisée de jouer plusieurs musique au saxo' à la suite sans devoir faire la moindre pause, je dirais même plus, c'est impossible -et comme j'ai également joué Hallelujah il y a quelques minutes...-). Discrètement, je me penche vers la demoiselle puis m'approche un peu plus d'elle, épaule contre épaule, je regarde ce qu'elle a dessiné...j'en reste bouche-bée.

« C'est incroyable...tu arrive à dessiner aussi bien en aussi peu de temps.»

Je fixe l'expression de Sayaka, son air sérieux lorsqu'elle dessine est superbe, pour sûr qu'elle a un don! Je voudrais la questionner un peu plus sur sa passion mais je ne voudrais pas la déranger...oh tant pis, je prends le risque, je suis du genre curieux.

« C'est styliste que tu veux faire, j'imagine ? »

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Message : 297
Date de naissance : 02/02/1994
Age : 23



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Ven 3 Juin - 22:38

Moi, modèle ?
ft. mon Prince Charmant ♥

tenue du jour ✻✻✻ Ce Naoya me plaît beaucoup. Je ne peux pas nier que j'ai eu le coup de foudre pour lui et que donc le dessiner me ferait vachement plaisir encore plus qu'il ne peut l'espérer. Mais je ne veux pas le forcer. « Oui, nous sommes dans le même dortoir. Étrange qu'on ne se soit pas déjà croisés d'ailleurs! Ne t'inquiète pas, si je n'avais pas eu envie de t'aider je te l'aurais dis. » Il n'a pas tort pour le dortoir. En même temps il y a beaucoup de monde en artistique et les dortoirs ne sont pas mixtes. J'hoche la tête avec un sourire en guise de réponse.

Puis le saxophoniste me demande comment ça se passe. Donc je lui explique que je fais tout maintenant et qu'il a juste à faire comme si je n'étais pas là. « D'accord! » Commençant à m'installer je le vois s'asseoir dans l'herbe. Je lui précise alors que s'il veut il peut jouer, ça ne me dérange pas. Une fois qu'il est installé je donne le premier coup de crayon. Par la même occasion je profite de son merveilleux don de saxophoniste. Je ne connais pas cette chanson mais elle est bien aussi. Mon regard alterne entre le jeune homme et ma feuille de dessin. Quand il a fini le morceau je l'entends soupirer « Pfiou... » Mes yeux se posent sur lui quelques secondes avant de se replonger dans l'œuvre. Soudain je sens son épaule contre la mienne. Mon cœur rate un battement. Je crois qu'il n'est pas conscient de son geste. Tant bien que mal j'essaye de me re-concentrer et d'en faire abstraction, chose très difficile. « C’est incroyable…tu arrive à dessiner aussi bien en aussi peu de temps. » Il est vrai que j’ai fait le plus gros du travail pendant qu’il jouait. Mais je ne me trouve pas incroyable.

« Merci, c’est gentil. Mais tu sais, je ne suis pas exceptionnelle. »

En tout cas j’accepte le compliment très volontiers, surtout d’un jeune homme aussi beau que lui. Mon regard continue d’alterner entre Naoya et mon dessin. Quand je dessine je suis très concentrée et rien ne peut me perturber. Sauf quand ce canon colle son épaule contre la mienne et se rapproche de moi. Je ne fais pas de bêtises pour autant. Mes coups de crayons continuent leur chemin. « C’est styliste que tu veux faire, j’imagine ? » Lui adressant un sourire, j’hoche la tête.

« Oui, j’aime les vêtements, la mode et dessiner. Pour bien faire j’aimerais arriver à créer ma ligne de vêtements. Mais pour ça il faudrait que je confectionne mes croquis. »

Au fond je suis contente qu’il me pose des questions. Je l’intéresse un petit peu au moins, n’est-ce pas ? Mon dessin avance de plus en plus, cependant il n’est pas encore prêt.

« Je sais que ma question a dû te paraître bizarre. Et tu dois te dire que tu n’es pas le seul garçon. Je sais, il y a tous pleins de mecs dans l’université. Mais il y en a aucun qui m’allait. Je dessine ce que j’ai envie de dessiner. Même pour les cours. Dessiner un garçon ok. Mais je vais dessiner le garçon que j’ai envie de dessiner et ce n’est pas n’importe lequel. Crois-moi tu es le bon et tu es celui qu’il me faut. »

Lui faisant un clin d’œil je lui souris tout en continuant mon œuvre. Dans le dessin il y a aussi du feeling. A la seconde où je l’ai vu mon cœur s’est mis à battre la chamade. Et ce n’est pas pour rien. Je suis du genre à écouter mon cœur, surtout quand il réagit en m’indiquant un coup de foudre.

« Sinon tu veux devenir chanteur ou musicien ? »

Moi aussi j’ai envie de le connaître. Sans doute à un point plus important que le sien. Je veux le connaître comme je connais Izumi, je veux être prés de lui. J’ai envie d’être son autre moitié tout comme il est la mienne.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Car le monde est tout petit. Devant le ciel on se dit. Que nous sommes des fourmis. Le monde est petit. It's small world after all. It's a small world after all. It's a small world after all. It's small, small world. ©Pando


Dernière édition par Hasegawa Sayaka le Mer 15 Juin - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Message : 131
Date de naissance : 21/04/1993
Age : 24



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Mar 14 Juin - 23:25



Sayaka & Naoya
I - La rencontre ♦ Takahashi Daigaku.

tenue du jour - « Merci, c’est gentil. Mais tu sais, je ne suis pas exceptionnelle. » Je suis certain du contraire, de ce que je peux déjà voir, je pense qu'une grande carrière l'attend. Sa tenue est également très jolie, elle a un sens artistique qui me plait beaucoup. Je n'aime pas faire comme tout le monde vestimentairement parlant ! Parfois je suis très décontracté, comme aujourd'hui et parfois j'aime être plutôt chic, je suis plutôt ouvert à tout style, tant que ce n'est pas trop loufoque (même si certes, on est à Tokyo et qu'il y a certain quartiers ou les look loufoques ne choque personne).

« Les artistes modestes sont -pour la plupart- vraiment très doués! »

C'est vrai, c'est souvent le cas. « Oui, j’aime les vêtements, la mode et dessiner. Pour bien faire j’aimerais arriver à créer ma ligne de vêtements. Mais pour ça il faudrait que je confectionne mes croquis. » Je trouve les stylistes incroyables. Avoir de l'inspiration pour créer toute une ligne de vêtements sans qu'un habit ne ressemble à un autre, respect. Personnellement j'ai composé deux trois chansons mais j'ai mis plusieurs mois à les perfectionner, je ne suis pas encore assez rapide de ce côté là mais je préfère encore mettre 6 mois à créer une bonne musique, qu'un mois à faire de la daube. Donc les musiciens qui ont tout autant d'inspiration et qui sortent plusieurs musiques en peu de mois, je ressens tout autant de respect pour eux.

« Ah, c'est intéressant ça! je respecte beaucoup les stylistes qui parviennent à confectionner toute une ligne de vêtements! »

« Je sais que ma question a dû te paraître bizarre [...] Crois-moi tu es le bon et tu es celui qu’il me faut. » C'est vrai au départ j'étais très étonné mais je le suis un peu moins maintenant, il n'y a pas vraiment de raison particulière, si elle a pensé que je ferais un bon modèle alors je lui fais confiance! Si je peux l'inspirer, tant mieux! C'est un peu la même chose pour Nuru et moi, on se connait depuis que l'on est né et ayant l'amour de la musique en commun, on adore chanter ensemble! Je suis toujours un peu perturbé lorsque je dois faire un duo avec quelqu'un d'autre que meilleur ami ! J'aimerais que l'on puisse devenir un groupe à l'avenir, à l'image des Johnny's.

« C'est vrai que ça m'a étonné mais je suis content d'avoir été choisis, je fais confiance en ton talent.»

Je n'ai aucun doute sur la qualité de son dessin. Non pas que je sois narcissique, bien au contraire, je me trouve beaucoup de défauts! (mais je vis très bien avec tout de même), mais bien que ce soit mon visage qui sera sur ce dessin, je peux tout de même trouver ce dernier très beau sans paraître pour autant vantard ! « Sinon tu veux devenir chanteur ou musicien ? » Mon saxophone sur les genoux, je fixe le dessin de la jeune femme puis me redresse.

« J'aimerais être idole, un peu à la Johnny's tu vois ? Ces gars là sont très polyvalents et c'est ce que je recherche! Les idoles touchent un peu à tout! Ce que je préfère avant tout c'est danser et se dépenser sur scène! Si en plus je peux jouer de mon saxo' et expérimenter un peu des domaines qui me sont inconnus comme la comédie, ce n'est que mieux! »

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Message : 297
Date de naissance : 02/02/1994
Age : 23



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Mer 15 Juin - 22:37

Moi, modèle ?
ft. mon Prince Charmant ♥

tenue du jour ✻✻✻ Depuis que je suis née je ne me suis jamais trouvée extraordinaire. Mais cela me fait très plaisir qu'il me trouve exceptionnelle. Il est vrai que j'aime la mode en général. Cependant des fois la mode du moment ne me plaît pas. J'aime beaucoup être décontractée ou chic, mais certainement pas extravagante. « Les artistes modestes sont vraiment très doués! » Je lui offre un sourire. Il me plaît vraiment beaucoup.

« Exact. Mais dans ce cas-là nous sommes deux. »

Je lui fais un clin d'œil avec un sourire taquin. Sur ce point-là il est pareil que moi j'en suis sûre. Ensuite Naoya me demande si je veux être styliste. Acquiesçant, je lui explique que j'aimerais créer ma ligne de vêtements mais avant il faut que je confectionne mes croquis. Il faut d'abord que je finalise mes dessins et que j'en sois sûre histoire de ne pas changer d'avis tous les jours. « Ah, c'est intéressant ça! Je respecte beaucoup les stylistes qui parviennent à confectionner toute une ligne de vêtements! » C'est la première fois que j'entends quelqu'un dire ça et cela fait plaisir.

« C'est gentil. Enfin après il faut d'abord que je finalise mes croquis. Je préfère prendre mon temps, je n'aime pas bâcler les choses et encore moins un dessin. »

Tout en continuant mon dessin j’ai décidé de lui expliquer pourquoi je l’avais choisi, parce que ça a dû le surprendre. Accessoirement c’est aussi mon prince charmant, mais ça je me suis retenue de lui dire. Il me prendrait pour une folle. Je vais éviter de le faire fuir tout de suite. « C'est vrai que ça m'a étonné mais je suis contant d'avoir été choisis, je fais confiance en ton talent. » Ce mec est un dieu ! Il est content que je le dessine alors qu’on ne se connaît pas, ni rien. Même mes proches ne m’ont jamais dit une chose pareille, peut-être ont-ils l’habitude ? En tout cas ce n’est pas mon prince charmant pour rien.

« Merci. Tu verras j’aurais la meilleure note. »

Mon crayon continue son chemin sur la feuille, très concentré. Lorsque je dessine j’écoute d’une oreille ce qu’on me dit. Rien ne peut me perturber et rien ne doit me déranger sinon la chose ou la personne se fait maudire sur place. Pour continuer la conversation je lui demande s’il veut être chanteur ou musicien étant donné qu’il joue du saxophone et qu’il m’a dit qu’il était en chant et musique. Les yeux alternant entre la feuille et le jeune homme, il me répond. « J'aimerais être idole, un peu à la Johnny's tu vois ? Ces gars là sont très polyvalents et c'est ce que je recherche! Les idoles touchent un peu à tout! Ce que je préfère avant tout c'est danser et se dépenser sur scène! Si en plus je peux jouer de mon saxo' et expérimenter un peu des domaines qui me sont inconnus comme la comédie, ce n'est que mieux! » Il veut devenir un gars à paillette ? Sérieusement ? Hors de question ! Mon prince charmant ne mettra pas de costume à paillettes horrible ! Je m’occuperais personnellement de sa garde robe nan mais oh ! Heureusement il ne s’est pas rendu compte du problème "tenue". Son point de vue est correct et j’adhère.

« Oui je vois. Par contre refuse les costumes à paillettes, d’accord ? Ça t’irait pas du tout. Je respecte les idoles pour leur polyvalence. En revanche je ne les respecte pas du tout pour le côté vestimentaire et moyennement pour le côté musique. Non pas que je n’aime pas les musiques d’idoles. Mais ce que je préfère dans une chanson c’est quand ’interprète a écrit la chanson. Les émotions, les sentiments sont beaucoup plus présents et on sent que ça vient du cœur. Certes les chansons toutes faites c’est sans doute plus vendeur, personnellement ce n’est pas ce que j’achète. Après ce n’est que mon avis. »

Les Johnny’s sont beaux et ont une belle voix. Ce sont les deux seuls points que j’aime chez eux. En dehors de ça je n’aime pas le fonctionnement de l’agence. Sans doute suis-je une japonaise un peu européanisée et qui croit trop aux histoires de princesse Disney. Un bon moment après je pose mon crayon et range mon matériel pour dessiner en laissant juste le dessin dehors.

« Voilà ! J’ai fait le plus gros, il me restera des finitions que je ferais plus tard dans ma chambre. Quand le prof nous l’aura rendu je te le donnerai. »

Un sourire orne mes lèvres. Naoya est trop beau. C’est presque dommage qu’il veuille rentrer chez la Johnny’s. Je n’ai pas vraiment envie de le partager je crois. D’ailleurs si je dis ça à Izumi il va se faire massacrer. Alors on ne lui dira rien. Après avoir rangé proprement le dessin pour ne pas qu’il s’abime je m’installe un peu mieux et mes yeux tombent sur le saxophone.

« Ne, ne, ne ! Tu sais jouer du Disney au saxo ? »

A la place des yeux j’ai sans doute des étoiles à l’heure actuelle, un peu comme on voit dans les dessins animés. Soudain je réalise que c’est sorti tout seul et que je ne sais pas ce qu’il m’a pris.

« Ah j’en demande trop, désolé. T’es pas obligé si tu veux pas ou si tu te sens pas. Je peux comprendre que deux morceaux ça fasse beaucoup. »

Je le regarde un peu gênée.



✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Car le monde est tout petit. Devant le ciel on se dit. Que nous sommes des fourmis. Le monde est petit. It's small world after all. It's a small world after all. It's a small world after all. It's small, small world. ©Pando


Dernière édition par Hasegawa Sayaka le Jeu 16 Juin - 23:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Message : 131
Date de naissance : 21/04/1993
Age : 24



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Jeu 16 Juin - 0:15



Sayaka & Naoya
I - La rencontre ♦ Takahashi Daigaku.

tenue du jour - « Exact. Mais dans ce cas-là nous sommes deux. » Comme dis plus haut, je ne suis ni vantard, ni prétentieux! Alors évidemment, je ne trouve rien d'autre à faire que de la remercier. « Merci, c'est gentil.» Répondis-je simplement.  « C'est gentil. Enfin après il faut d'abord que je finalise mes croquis. Je préfère prendre mon temps, je n'aime pas bâcler les choses et encore moins un dessin. » Et bien nous pensons exactement la même chose, ça me fait plaisir de rencontrer quelqu'un qui partage mon avis, c'est plutôt rare maintenant! Tout doit se faire dans la hâte, pour faire encore plus d'argent toussa, toussa...bien sûr, il faut vivre de son métier, mais de là à se précipiter, je n'y trouve pas le moindre intérêt ! Que les musiques/chansons que j'ai composés plaisent ou non, ce qui m'importe le plus c'est que le public ressente toute l'émotion qui me gagne lorsque je les chante.

« Alors on est pareil! Je privilégie la qualité à la quantité! Il vaut mieux travailler longuement sur un projet et qu'il soit réussi que travailler sur plusieurs projets en même temps et se planter complètement.»

Et ce même si on sacrifie pas mal de notre temps libre. C'est un peu mon cas lorsque je bosse sur une musique! Avec Nuru on travaille comme des dingues lorsqu'un projet nous tient vraiment à cœur! J'ai peut-être sacrifié beaucoup de mon timing lorsque j'écrivais mais au moins je suis satisfait de mon résultat! Pour le moment je n'ai fais écouter mes chansons qu'à Nuru et ma famille dont évidemment, lorsque viendra le moment de les jouer en public, je serais sans doutes nerveux...mais au moins je ne regretterais pas d'avoir pris du temps pour mon travail et pour être tout à fait honnête, j'en suis plutôt fier. « Merci. Tu verras j’aurais la meilleure note. »

« Je n'en doute pas ! »

J'accompagne ma réponse d'un petit clin d’œil puis souris. « Oui je vois. Par contre refuse les costumes à paillettes, d’accord ? Ça t’irait pas du tout [...] Certes les chansons toutes faites c’est sans doute plus vendeur, personnellement ce n’est pas ce que j’achète. Après ce n’est que mon avis. » Je ris un peu face à son avis sur les costumes à paillettes à la Johnny's...là dessus je ne peux qu'être d'accord avec elle...souvent, lorsque je regarde les concerts des Johnny's, je compatis. Tout ces froufrous, ces costumes multicolores...très peu pour moi! Et encore, y a pire! Les membres d'Arashi ont même porté des costumes transparents! (qui cache tout de même ce qui doit être caché hein!), Je sais pertinemment qu'il faut parfois faire des sacrifices pour réussir mais moi vivant, je ne porterais jamais ce genre de trucs!

« Je suis tout à fait d'accord avec toi! Les costumes à paillettes et à froufrous, très peu pour moi! Je t'engagerais comme styliste personnelle! Haha! Non pour en revenir au métier en lui même, je partage ton avis! Enfin, partiellement! J'ai composé quelques chansons et je dois dire que je préfèrerais sans doutes les chanter! Après il y a quelques chansons toutes faites qui peuvent être très belles...si l'auteur n'a pas bâclé son travail et que j'aime la qualité de ce dernier, je ne verrais aucun inconvénient à le chanter! Je marche au coup de cœur en fait!»

Oui, je ne parviendrais sans doutes pas (ou alors avec beaucoup de mal) à chanter quelque chose que je n'apprécie pas. Si on prend l'exemple du rap, j'aime le style mais je ne pourrais pas m'y aventurer...parce que ce n'est pas vraiment mon domaine. Moi ce que j'aime c'est la pop, le jazz et un peu de rock aussi! « Voilà ! J’ai fait le plus gros, il me restera des finitions que je ferais plus tard dans ma chambre. Quand le prof nous l’aura rendu je te le donnerai. » Je jette un œil au croquis partiellement terminé puis écarquille les yeux. Elle a vraiment dessiné chaque détails de mon visage! Elle a même pensé à dessiner le petit grain de beauté que j'ai sur le cou! Et mon corps aussi tient! Elle a eu le temps de le dessiner, c'est incroyable!

« C'est super beau! J'ai hâte de voir le rendu final!»

« Ne, ne, ne ! Tu sais jouer du Disney au saxo ? » Il a suffit qu'elle prononce "Disney" pour que mon sourire (déjà bien présent) s'étende encore plus. En (trèèèèèèès) grand fan de Disney que je suis, comment ne pourrais-je pas en connaitre ? Je les connais même par cœur tellement je les joues! « Ah j’en demande trop, désolé. T’es pas obligé si tu veux pas ou si tu te sens pas. Je peux comprendre que deux morceaux ça fasse beaucoup. » Je secoue vivement la main de gauche à droite tout en gardant mon sourire.

« Non seulement je sais mais en plus j'adore jouer du Disney! Ne t'inquiète pas, ça ne me gêne absolument pas! j'ai l'habitude, je récupère vite! -une respiration correcte j'entends par là-. Souvent je fais un petit jeu avec mes proches! Je joue plusieurs musiques de Disney et ils doivent deviner le titre de la chanson et le film dont provient la mélodie! ça te tente ? »

Devant son expression ravie, je répond d'un large sourire. Visiblement oui, ça la tente. Si elle m'a demandé de jouer du Disney j'imagine qu'elle doit s'y connaitre, ce jeu devrait être très simple pour elle j'imagine. « Alors...» Avant de jouer, je n'étoie légèrement l'anche de mon saxophone puis me lève afin d'être un peu plus à l'aise pour jouer (surtout celle que je vais interpréter, lorsque je joue des musiques qui sont très entrainantes, j'ai les mêmes mimiques que n'importe quel saxophoniste.) « C'est parti ! » M'exclamais-je tout en commençant à jouer.

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Message : 297
Date de naissance : 02/02/1994
Age : 23



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Jeu 16 Juin - 23:50

Moi, modèle ?
ft. mon Prince Charmant ♥

tenue du jour ✻✻✻ « Merci, c'est gentil. » Ça me rassure de voir qu'il est aussi modeste que moi. Je déteste les hommes vantards et frimeurs. Il n'en a pas vraiment le physique. Mais les apparences sont parfois trompeuses, n'est-ce pas ? En tout cas mon intuition féminine ne m'a pas trompé. Je lui explique que je n’aime pas bâcler les choses et que je préfère prendre mon temps et vraiment bien faire. « Alors on est pareil! Je privilégie la qualité à la quantité! Il vaut mieux travailler longuement sur un projet et qu'il soit réussi que travailler sur plusieurs projets en même temps et se planter complètement. » Un sourire s’affiche sur mon visage en guise de réponse. C’est bien, ça me fait pleins de points communs avec lui et j’espère qu’il y en a d’autres.

Avec Naoya comme modèle je suis sûre d’avoir la meilleure note. Ce dessin surpasse tous les autres selon moi. Bon d’accord je dis ça parce que j’ai le coup de foudre pour le jeune homme. Mais je suis sincère quand je dis que je vais avoir une bonne note. « Je n’en doute pas ! » Ce charmant jeune homme me dit qu’il veut être idole à la Johnny’s. Quel désespoir ! Je dois partager mon prince charmant et en plus il veut porter des costumes à paillettes. Sauvez-moi je crois que j’ai touché le fond. Je rigole bien sûr. Bon d’accord j’accepte. Si tel est son souhait le plus cher de rentrer dans l’agence d’esclavage, j’y rentrerais aussi pour le protéger de ces personnes qui se disent être styliste. De mon vivant il est hors de question que qui que ce soit lui fasse porter n’importe quoi, sinon cette dernière aura à faire à moi… et pas dans le bon sens du terme. « Je suis tout à fait d'accord avec toi! Les costumes à paillettes et à froufrous, très peu pour moi! Je t'engagerais comme styliste personnelle! Haha! […] Je marche au coup de cœur en fait! » Non mais il est télépathe ou quoi ? Et il est vraiment sérieux quand il veut que je sois sa styliste personnelle ? Comme il rigole juste après je suis un peu perdue. S’il n’est pas sincère en disant ça, ce mec est dégueulasse.

« Oui, je comprends. Je sais qu’il y a des chansons toutes faites biens. Mais selon moi il y en a peu par rapport à la quantité d’idole dans le pays. Je fonctionne de la même manière pour la musique. En plus personnellement, je trouve ça débile d’interdire les relations amoureuses. Les idoles sont avant tout des êtres humains. Tout le monde a le droit d’avoir une vie privée ainsi que des relations. Les relations sont une chose importante que l’on ne peut pas ignorer. C’est tout à fait normal qu’un homme ait envie de sortir avec une fille, c’est la nature. Tout comme c’est tout à fait normal qu’un homme veuille fonder une famille à 30 ans. Enfin en ce qui me concerne je trouve que 30 ans c’est déjà trop tard pour envisager de fonder une famille. »

C’est cool de discuter avec le saxophoniste. On débat et on échange nos points de vue sur des choses intéressantes. Et puis c’est mieux que de parler de la pluie et du beau temps. Je respecte sa manière de voir les choses et ça fait plaisir de découvrir une autre vision. « C’est super beau! J’ai hâte de voir le rendu final! » Je suis contente que mon dessin lui plaise. Moi aussi j’en suis fière mais je le serais encore plus quand il sera totalement terminé. Une fois qu’il sera fini je le prendrai en photo pour en garder une trace. Étant donné que j’ai fini et que je ne veux pas le quitter tout de suite (ce serait trop dommage ben voyons !), je lui demande s’il sait jouer du Disney au saxophone. Oui mon côté fan inconditionnelle de Disney revient en force. Mais ça doit être troooop cool au saxo ! « Non seulement je sais mais en plus j'adore jouer du Disney! Ne t'inquiète pas, ça ne me gêne absolument pas! j'ai l'habitude, je récupère vite! Souvent je fais un petit jeu avec mes proches! Je joue plusieurs musiques de Disney et ils doivent deviner le titre de la chanson et le film dont provient la mélodie! ça te tente ? » Si j’étais un chien je sautillerais partout suite à sa première phrase. Mais je vais me retenir. Un minimum de tenue quand même ! Quoiqu’il en soit je pense que ça doit se voir sur mon visage que je suis aux anges quand il me dit qu’il adore jouer du Disney.

« Un blind test Disney au saxo ? Je crois que tu t’es frotté à la mauvaise personne. Je suis imbattable. Alors bien sûr que je suis partante ! Une fan comme moi ne refuse jamais rien en rapport avec Disney. »

Me redressant je suis limite dans les starting blocks. Enfin il est vrai que je ne fais pas de compétition. L’excitation Mickey sans doute. « Alors… » J’ai hâte de voir ce qu’il va jouer comme premier morceau. « C’est parti ! » Soudain la mélodie démarre. Dès les premières notes je sais de quelle chanson il s’agit. Je ne peux pas m’empêcher de claquer mes doigts en rythme avec la musique. Finalement je finis par chanter la chanson. Voilà c’est la fièvre Disney, je ne résiste pas longtemps. A la fin de la musique je donne ma réponse.

« Je suis ton meilleur ami d’Aladdin, enfin plus précisément du génie. J’aime beaucoup ce personnage, il me fait beaucoup rire. »

Les imitations du génie sont super. A vrai dire Aladdin est l’un de mes Disney préférés. J’adore sa première rencontre avec Jasmine. Toujours le sourire aux lèvres j’attends la prochaine.




✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Car le monde est tout petit. Devant le ciel on se dit. Que nous sommes des fourmis. Le monde est petit. It's small world after all. It's a small world after all. It's a small world after all. It's small, small world. ©Pando


Dernière édition par Hasegawa Sayaka le Mar 21 Juin - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Message : 131
Date de naissance : 21/04/1993
Age : 24



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Ven 17 Juin - 0:49



Sayaka & Naoya
I - La rencontre ♦ Takahashi Daigaku.

tenue du jour - « Oui, je comprends. Je sais qu’il y a des chansons toutes faites biens. Mais selon moi il y en a peu par rapport à la quantité d’idole dans le pays. [...] Enfin en ce qui me concerne je trouve que 30 ans c’est déjà trop tard pour envisager de fonder une famille. » C'est vrai que peu de chansons ne colle aux artistes qui les interprètent. Après c'est purement commercial! Ce n'est pas mon genre de faire l'hypocrite en faisant semblant d'aimer les chansons qu'on me donne. Pour ce qui est des relations je suis on ne peut plus d'accord! C'est l'une des rares choses qui ne me plait pas! Les autres pays ne fonctionne pas comme nous et ils s'en porte très bien! J'pense que si le monde apprenait le mode de vie des idoles japonaises, ils hallucinerait tellement cette règle est débile. Le gros problème dans tout ça, c'est le papy Johnny! (très résistant celui-là d'ailleurs...*toussote* bref!).

« Oui, c'est une règle que j'ai toujours trouvé très stupide! On ne devrait pas mêler vie professionnelle et vie privée! Si les fans délaissent leur idole juste parce que cette dernière est en couple ou est mariée, alors ce ne sont pas de vrais fans. Enfin, je pense que les Johnny's s'en sortent plutôt bien de ce côté là, quand on y pense, il n'y a pas eu tant de scandales que ça! Il faut savoir être discret ! Après bien sûr, il faut une compagne compréhensive...»

Et oui, je pense que ce doit être un problème récurrent chez les Johnny's. Ils sont tellement aimé qu'il n'est pas étonnant que leurs compagnes soient jalouses. Après c'est une question de confiance! Puis de toutes manière, ce n'est pas comme si la sécurité laissait les idoles se jeter dans la foule, au contraire! C'est un mode de vie auquel il faut s'adapter, il faut faire des sacrifices dans chaque métier et honnêtement, même si je ne suis pas encore idole, je ne pense pas qu'il y en ait tant que ça dans ce métier...certains me diront que je suis naïf, personnellement je ne trouve pas! Je suis prêt à tout pour réaliser mon rêve, où est le mal là-dedans ? « Un blind test Disney au saxo ? Je crois que tu t’es frotté à la mauvaise personne. Je suis imbattable. Alors bien sûr que je suis partante ! Une fan comme moi ne refuse jamais rien en rapport avec Disney. » Comme je l'imaginais, elle est fan de Disney! Comme moi! Je ne veux pas admettre que je déteste les films d'horreur mais je peux crier haut et fort que j'aime Disney! Est-ce contradictoire ? bah, je m'en fiche, je ne suis pas un gars normal de toutes manières!

« Je suis fan des Disney aussi! ça fait plaisir de rencontrer quelqu'un qui partage l'une de mes passions! Le jeu n'en sera que plus intéressant dans ce cas! »

M'exclamais-je alors que j'arborais un large sourire avant de jouer.  « Je suis ton meilleur ami d’Aladdin, enfin plus précisément du génie. J’aime beaucoup ce personnage, il me fait beaucoup rire. » Bingo! En même temps c'est un incontournable! La chanson que tout fan de Disney qui se respecte, connaît! Je trouverais ça très étrange de s'auto-proclamer fan si l'on a jamais entendu cette mélodie. « Bien vu! Facile pour une fan de Disney en même temps! Le génie est l'un de mes personnages préférés...avec Stitch! » Répondis-je en lui faisant un clin d'oeil. « Maintenant...» Je passe en revue tout ma liste de Disney (Pour ce sujet là, j'suis un vrai Juke-box!) « Ok, celle-là! » M'exclamais-je, reprenant tout de même une respiration correcte avant de recommencer à jouer.

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Message : 297
Date de naissance : 02/02/1994
Age : 23



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Mar 21 Juin - 20:38

Moi, modèle ?
ft. mon Prince Charmant ♥

tenue du jour ✻✻✻ On ne peut pas dire que la Johnny’s soit une agence qui me fasse rêver. Il y a certaines idoles de l’agence que j’aime beaucoup et que je respecte. Mais je n’aime pas du tout le fonctionnement de l’agence et ses règles aussi stupides les unes que les autres. « Oui, c’est une règle que j’ai toujours trouvé très stupide! […] Après bien sûr, il faut une compagne compréhensive… » Sa dernière phrase me fait tilt. Une petite amie compréhensive hein ? Je suppose que cela signifie ne pas être jalouse. En gros ce n’est pas mon style. Du côté amour je suis souvent jalouse, mais tout dépend des situations.

« Je trouve que si une idole a une relation avec quelqu’un il faut être content pour elle. L’essentiel c’est qu’elle soit heureuse. »

C’est la manière dont je vois les choses et je les ai toujours vues comme ça. Il faut être heureux pour les personnes qu’on aime, même si ce qu’elles font ne nous plaît pas vraiment. En y réfléchissant quand je sortais avec Tecchan je n’étais pas jalouse. Je lui faisais confiance. Quand on a commencé à sortir ensemble je le connaissais déjà depuis des années. Par contre je serais incapable de dire si avec Naoya ce serait pareil. En même temps il n’a pas le même caractère que Tecchan. La première fois que j’ai rencontré Tetsuya il était beaucoup renfermé sur lui-même. Ce n’est pas du tout le cas du saxophoniste. D’ailleurs en parlant de saxo il me propose un blind test Disney au saxophone. Bien sûr j’accepte et je lui précise que je suis imbattable. « Je suis fan des Disney aussi! ça fait plaisir de rencontrer quelqu’un qui partage l’une de mes passions! Le jeu n’en sera que plus intéressant dans ce cas! » Un autre point commun et pas des moindres ! Naoya me plaît définitivement. Je suis super contente qu’il soit également fan de Disney. Mon sourire s’agrandit davantage. Ça veut dire qu’il peut vraiment faire mon prince charmant.

La première chanson du blind test est Je suis ton meilleur ami d’Aladdin. Excellent choix ! « Bien vu! Facile pour une fan de Disney en même temps! Le génie est l'un de mes personnages préférés...avec Stitch! » Qui ne connaît pas cette chanson ? Même le dessin animé d’Aladdin est connu, tout le monde l’a forcément vu au moins une fois. Je sors mon téléphone de ma poche et le montre au jeune homme. En ce moment j’ai ma coque Stitch.

« Aladdin est connu et j’adore ce dessin animé donc c’était encore plus facile. Stitch est trop kawaii ! »

« Maintenant… » J’ai hâte d’entendre le deuxième morceau. Surtout que Naoya est un très bon saxophoniste. « Ok, celle-là! » Un air interrogateur se lit sur mon visage. Quelle chanson a-t-il choisi ? A l’entente des premières notes je me fige. C’est une chanson beaucoup plus douce si l’on peut dire, mais que j’aime tellement. Elle est magnifique. Au saxophone elle m’apaise. Même si je connais les paroles par cœur, je ne chante pas. Je savoure la mélodie juste comme ça en fermant les yeux. Comme pour la première j’attends la fin.

« Hercules, Le monde qui est le mien. J’adore cette chanson ! »

Naoya fait vraiment de bons choix.

« Je crois qu’on a les mêmes goûts. Il va falloir qu’on se fasse un karaoké Disney. »




✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Car le monde est tout petit. Devant le ciel on se dit. Que nous sommes des fourmis. Le monde est petit. It's small world after all. It's a small world after all. It's a small world after all. It's small, small world. ©Pando


Dernière édition par Hasegawa Sayaka le Dim 26 Juin - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Message : 131
Date de naissance : 21/04/1993
Age : 24



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Mar 21 Juin - 20:41



Sayaka & Naoya
I - La rencontre ♦ Takahashi Daigaku.

tenue du jour - « Je trouve que si une idole a une relation avec quelqu'un, il faut être content pour elle. L'essentiel c'est qu’elle soit heureuse. » Exactement. Ce fonctionnement n'est pas logique, les idoles doivent avoir cette impression d'être aimé juste pour leur physique et non pour leur travail, non ? même si ce doit être flatteur, je serais sans doutes un peu contrarié à leur place...après encore faudrait-il que mon physique soit apprécié de ces demoiselles! « Exactement ! » M'exclamais-je. Une personne ne peut pas appartenir a tout le monde, c'est complètement idiot de faire croire le contraire aux fans! C'est pourtant logique! (enfin, allez expliquer ça au vieux...).

« Papy Johnny n'est pas l'homme le plus réfléchi faut croire ! »

M'exclamais-je en riant légèrement. Mieux vaut lister ses défauts maintenant et non plus tard...on sait jamais, il pourrait très bien devenir mon patron à l'avenir! (ce qui me tracasse pas mal faut dire, surtout qu'il y a pas mal de rumeurs sur lui qui ne me plaisent pas...je ne juge pas hein, mais il est vrai que j'aurais tout de même tendance à me méfier de lui). Bref, laissons toute cette histoire de côté pour le moment et concentrons-nous sur le blind test de Disney! En fait, c'est surtout une playlist que je suis en train de faire parce que je sais pertinemment qu'elle trouvera toutes les réponses (c'est tellement évident pour un fan en même temps!) De mon point de vue, ne pas connaître les bases de Disney est limite un affront! Bon après je ne vous cracherais pas dessus si vous ne les connaissez pas...vous baisserez seulement un chouilla dans mon estime. « Aladdin est connu et j'adore ce dessin animé donc c'était encore plus facile. Stitch est trop kawaii! » M'avait elle dit après m'avoir montré sa coque Stitch...mais...mais...

« Tient ? Je l'ai pas celle-là! »

Oui parce que je fais collection. L'avantage d'avoir un iphone c'est qu'on ne peut pas manquer de coque...le mieux c'est d'en faire une personnalisable! ça fait des mois que j'y pense mais je surveille mes dépenses de très près! (et oui, même avec mon travail de serveur et mon père qui m'aide à côté, je ne peux pas vraiment me permettre d'acheter une coque à 2500 yen, surtout que me connaissant, si je pars dans des coques Disney personnalisable, j'aurais bien du mal à m'arrêter...je ne suis pourtant pas dépensier mais bon...Disney quoi!) « Hercules, le monde qui est le mien. J'adore cette chanson! » Et bien comme ça on est deux! « Je crois qu'on a les mêmes goûts. Il va falloir qu'on se fasse un karaoké Disney.» Alors là j'approuve à 100% J'adore chanter, j'adore Disney...forcément un combo des deux ne peut que me plaire!

« Ah oui un karaoké! On s'en fera un, oui! »

Finis-je par répondre avant de nettoyer à nouveau l'anche de mon saxophone. Je mets un peu plus longtemps à choisir le morceau que je vais interpréter...jusqu'ici j'ai jouer plus de musiques douces et apaisantes que le contraire! Voulant alterner un peu pour changer, je décide de prendre une musique un peu joyeuse. Après avoir terminé de jouer, je souris à la demoiselle puis m'assoit à sur l'herbe. Une petite pause n'est pas de refus! Faut dire que je joue depuis ce matin! Bah oui, j'ai eu musique toute la matinée!

« Excuse-moi, petite pause! -je m'allonge complètement sur l'herbe, mon saxophone sur le ventre, le regard fixé vers le visage de mon interlocutrice- Tu as deviné j'imagine ? -dis-je avec grand sourire- J'ai bien l'impression qu'on a pas mal de points en communs toi et moi! C'est dingue de découvrir ça alors qu'on vient de se rencontrer!»

Dis-je tout en fixant finalement le ciel dégagé.

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Message : 297
Date de naissance : 02/02/1994
Age : 23



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Dim 26 Juin - 18:42

Moi, modèle ?
ft. mon Prince Charmant ♥

tenue du jour ✻✻✻ « Exactement ! » Je suis contente de voir qu’on partage le même avis sur la Johnny’s. Après peut-être qu’avoir une petite amie ne l’intéresse pas et que c’est pour ça qu’il veut devenir idole. Ou alors il en a déjà une. Si c’est la deuxième option c’est la fin pour moi. Pour moi une personne n’appartient à personne. Enfin je dis ça mais j’ai envie de sortir avec Naoya et je n’ai pas envie que d’autres filles l’approchent… un peu comme s’il était à moi et à moi seule. Ma façon de pensée est un peu contradictoire et débile là. Bref, ce n’est pas grave ! « Papy Johnny n'est pas l'homme le plus réfléchi faut croire ! » Il a totalement raison. Cet homme ne doit pas avoir de cerveau. Bon vous me direz ceux qui y travaillent n'en ont pas forcément plus et ceux qui le croient aussi. Comment peut-on penser qu'une personne nous appartient alors qu'on la voit uniquement à la télé ? Par moment je plains un peu les idoles. Je ne critique pas les fans qui regardent le physique, parce qu’honnêtement je suis un peu pareil. On a beau dire que c'est l'intérieur qui compte, mais au fond on est tous pareil. Tout le monde regarde ne serait-ce qu'un peu le physique.

« Je suis tout à fait d'accord avec toi. Après tout le monde ne peut pas avoir notre intelligence. »

Un petit rire s'échappe de mes lèvres. Bien sûr c'est une blague. A vrai dire je sais ce qu'il manque à la jimusho, c'est le côté humain. Ils oublient qu'on est tous sur un pied d'égalité. Nous sommes tous humains de la même manière. Bref ! Arrêtons-nous là pour les idoles et reprenons notre blind test Disney au saxophone. « Tient ? Je l'ai pas celle-là! »

« Je fais la collection. »

Donc après avoir joué Je suis ton meilleur ami d'Aladdin, il joue Le monde qui est le mien d’Hercules. Naoya est un super saxophoniste. Il joue merveilleusement bien et a de très bons goûts au niveau des Disney. Je lui explique qu'on a les mêmes goûts et que donc il faudra qu'on se fasse un karaoké Disney. C'est obligatoire, je veux faire un karaoké avec mon prince. « Ah oui un karaoké! On s'en fera un, oui! » Ensuite il commence à jouer la nouvelle musique. Comme d’habitude c’est encore un excellent choix. Je ne peux pas m’en empêcher, je me lève et je danse en rythme avec la mélodie tout en chantant. Quand il a terminé le morceau je le vois s’asseoir sur l’herbe, puis carrément s’allonger sur la verdure. « Excuse-moi, petite pause! Tu as deviné j’imagine ? J’ai bien l’impression qu’on pas mal de points en communs toi et moi! C’est dingue de découvrir ça alors qu’on vient de se rencontrer! » Pourquoi il s’excuse ? En tout cas ça montre bien que c’est un prince. Je m’allonge sur l’herbe à côté de lui. Un sourire sur les lèvres, je lui réponds.

« Tu n’as pas à t’excuser, c’est moi qui t’ai demandé de jouer du Disney, après tout. Qui ne devinerait pas une chanson aussi simple et aussi connue ? Sous l’océan de La Petite Sirène bien sûr ! C’est peut-être pas les seuls. Moi j’appelle ça le destin. »

Je fredonne un air Disney bien connu, Histoire éternelle.

« [color#990099]Je n’aime pas tout ce qui fait peur, donc les films d’horreur, les maisons hantées et tout ça.[/color] »

Un coup d’œil sur ma montre m’indique qu’il commence à se faire tard.

« On rentre ensemble au dortoir ou tu veux rester ici ? »

S’il décide de rester là je reste aussi. Ce serait dommage de quitter son prince charmant trop tôt.




✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Car le monde est tout petit. Devant le ciel on se dit. Que nous sommes des fourmis. Le monde est petit. It's small world after all. It's a small world after all. It's a small world after all. It's small, small world. ©Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Message : 131
Date de naissance : 21/04/1993
Age : 24



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya Lun 4 Juil - 20:07



Sayaka & Naoya
I - La rencontre ♦ Takahashi Daigaku.

tenue du jour - « Je suis tout à fait d'accord avec toi. Après tout le monde ne peut pas avoir notre intelligence. » Je ris de sa plaisanterie même si au fond, elle n'a pas tort. Appeler cela de l'intelligence est regrétable et pourtant c'est loin d'être faux! De nos jours la logique n'est plus présente, ce qui explique les nombreux comportements malsains. « Je fais la collection. » Je fixe la coque avec admiration, faut dire que je fais également la collection...enfin, pas celle des coques en particulier, je collectionne tout ce qui a un rapport avec Stitch! J'ai développé cet amour de Stitch dès sa sortie, je me suis même souvent entrainé à parler de la même manière que la créature bleue! Bon bien sûr je suis loin d'être très doué mais j'aime bien l'imiter, je trouve sa voix adorable et me demande encore comment les créateurs de ce petit personnage ont pu imaginer une telle voix ? encore une preuve que les créateurs des Disney sont des génies.

« Eh~ C'est cool ça! »

Un jour j'aimerais bien voir sa collection. « Tu n’as pas à t’excuser, c’est moi qui t’ai demandé de jouer du Disney, après tout. Qui ne devinerait pas une chanson aussi simple et aussi connue ? Sous l’océan de La Petite Sirène bien sûr ! C’est peut-être pas les seuls. Moi j’appelle ça le destin. » Le destin ? oui sans doutes! Ce dernier peut être à la fois cruel et agréable et bienveillant...je n'y comprendrais jamais rien. Pourquoi je me suis excusé ? A vrai dire je n'en sais trop rien! C'est venu comme ça, je ne peux pas l'expliquer. « Je n’aime pas tout ce qui fait peur, donc les films d’horreur, les maisons hantées et tout ça.» Je tourne à nouveau le visage vers mon interlocutrice, je suis surpris de cette nouvelle conversation dont le contenu n'a pas grand chose à voir avec ce dont on discutait plus tôt. Après je peux la comprendre, je suis pareil...même si je n'aime pas trop l'avouer. C'est vrai, déjà qu'on me confond parfois avec une fille (c'est un peu pour cette raison que je me suis mis à faire de la muscu' en fait), si en plus je me dégonfle quand il faut regarder un film d'horreur...j'ai aussi ma fierté d'homme (sans tomber dans les clichés).

« Ah je peux comprendre.»

Répondis-je simplement. « On rentre ensemble au dortoir ou tu veux rester ici ? » Je fixe mon téléphone puis regarde l'heure. Les yeux légèrement écarquillés, je me précipite vers le sac de mon saxophone pour y ranger ce dernier.

« Je serais ravi de rester avec toi mais j'ai encore cours cet après-midi, je suis désolé! Je te laisse mon numéro de téléphone! -je gribouille rapidement mon numéro sur un bout de papier trouvé dans mon sac de cours puis le donne à la demoiselle- Voilà pour toi! A bientôt! »

M'exclamais-je tout en lui faisant signe de la main avant de partir vers ma salle de classe.  

FIN
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya

Revenir en haut Aller en bas
 

[end] Moi, modèle ? | Sayaka&Naoya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Formulaire d'inscription (modèle unique)
» Modèle de présentation
» Sayaka Fuji [Serdy]
» ─ Modèle de Présentation.
» Modèle de fiche de personnage ~ Pirates

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADE IN JAPAN | :: Flood & co :: Parternariat & Archives :: Archives-