AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kohara Setsuna • Is that serious, Doctor ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Message : 120
Date de naissance : 14/02/1983
Age : 34



MessageSujet: Kohara Setsuna • Is that serious, Doctor ? Dim 29 Mai - 17:11

Kohara Setsuna
âge : 33 ans
lieu de naissance : Sapporo, Japon
nationalité : Japonais
orientation : Il a du mal à le dire.
étude : Il a fait des études de médecine, a obtenu son diplôme il y a quelques années.
groupe : Onigiri
métier : Il partage sa semaine entre deux métiers : professeur de médecine et médecin urgentiste.
particularité : Un énorme tatouage de dragon qui recouvre son dos ; oreilles percées ; amateur de vieilles voitures ; passionné de l'ère victorienne anglaise et de cuisine française.
célébrité : Kim Jae Wook
Caractère > Setsuna est un homme dont le caractère se révèle lorsqu'il est dans son élément. Il s'épanouit pleinement dans son travail ; et là on le voit tel qu'il est, souriant, passionné, doté d'un bon jugement, parfois autoritaire mais tout en restant sérieux et à l'écoute. Ce qui n'est pas nécessairement le cas en dehors, notamment dans sa vie privée ; il arrive à être lui-même avec son père mais est totalement effacé face à sa mère et ses soeurs (effacé, apeuré, exaspéré...). Il est mal à l'aise dans les relations plus intimes parce qu'il cache ses préférences - excepté à son père et ses amis très très proches.
Il aime bien être avec ses amis, même s'il a une forte tendance à parler travail qui peut être agaçante - et sortir dans des activités comme le cinéma, le bowling. Parfois, ils le traînent en boîte de nuit (où Setsuna reste désespérément enfermé dans les toilettes). Comme il le leur dit souvent, son monde la nuit, ce sont les gardes ou son lit ou la télévision, mais certainement pas ces « horribles endroits ».
Setsuna a de nombreuses passions comme l'escrime, le kyudo qu'il pratique dès qu'il a un peu de temps, il adore également les livres et séries policières, il s'intéresse à la cuisine occidentale notamment française, ainsi qu'à l'époque victorienne anglaise. C'est aussi un amoureux des animaux, mais surtout des chats - il a adopté un chaton il y a quelques semaines - et aime flâner dans des neko cafe ou des animaleries dès qu'il le peut.
Histoire
Je viens d'une famille de « filles ». En plus de ma mère, j'ai trois soeurs plus âgées, et soyons honnêtes, c'est un quatuor infernal. Elles piaillent sans arrêt dans tous les sens, décident de tout sans se préoccuper de l'avis des autres (autrement dit de celui de mon père et du mien), et c'est à notre grand dam qu'elles ont décidé l'année dernière de redécorer la maison en orange vif. Il faut rire ou pleurer ?
Mon père, Kohara Shinji, a une bonne place dans une maison d'édition, il s'occupe de manga shônen. Encore aujourd'hui il passe quatre vingt dix pour cent de sa vie au travail. Ma mère, Kohara Sakura, est... décoratrice d'intérieur. Je reste convaincu qu'elle a payé pour obtenir son diplôme, ou alors on lui a refilé tellement elle a dû casser les pieds de ses professeurs, parce que ce n'est pas possible.
Viennent ensuite les trois soeurs, Sayano (trente sept ans) puis les jumelles Shizune et Sakiyo (trente six ans). Vous remarquerez qu'elles se suivent, je suis arrivé trois ans après. Elles ont des enfants et ont été mariées. Je dit bien « été », car les divorces se sont enchaînés, et elles sont revenues habiter près de chez mes parents, où elles passent toute la journée. Ce sont mes soeurs, je les apprécie, mais je ne les supporte pas. Seulement en apparence.

Lorsque j'étais enfant, je servais de poupée à mes soeurs et ma mère. Très tôt, elles ont éprouvé chacune le besoin de contrôler ma vie et de toute décider à ma place. Ma couleur favorite devait être le jaune (alors que je l'ai en horreur), je devais porter des couleurs claires alors je suis plus adepte du noir par exemple. Je n'aimais pas les uniformes, mon père voulait m'envoyer dans une des rares écoles sans une uniforme mais ma mère a refusé, etc.
Cette surprotection étouffante s'intensifiait lorsque j'étais un peu plus malade que d'habitude (un asthme assez capricieux) et qu'on m'emmenait à l'hôpital. Je n'étais pas mal-aimé, bien sûr, mais j'ai toujours eu la sensation que ma mère notamment aimait ce qu'elle faisait de moi, et non moi-même. Elle me taillait à l'image idéale qu'elle avait d'un fils.

Le moyen que j'ai trouvé pour échapper à cette pression était identique à celui de mon père ; le travail, du moins les études pour moi. Dès le collège je passais énormément de temps au collège, puis au lycée. Je pratiquais le kyudo et l'escrime, je participais à divers activités comme le club de sciences, un de mes favoris. Ma bouffée d'oxygène, c'était l'école.
C'est pendant le lycée que j'ai trouvé ma voie. Dès mon diplôme de fin d'année en poche, école de médecine. Je m'y suis jeté à corps perdu, soif de connaissance et de nouveauté ! Et puis c'était ma passion - ça l'est toujours.

Mon but, déjà à cette époque, c'était d'intégrer les urgences, pour le côté adrénaline, mais aussi pour cette faculté qu'a le personnel médical dans ce service, de devoir observer vite et bien, de prendre des décisions dans cette même optique, mais aussi de gérer les patients, leurs émotions, petites ou grandes.
Je n'ai pas pu habiter seul tout de suite ; de un vous l'aurez deviné, ma mère n'était pas d'accord. Je n'avais pas le temps pour avoir un job à côté à cause des études, il y avait un travail énorme à abattre. Heureusement, lors de ma quatrième année, mon père m'a annoncé qu'il m'avait trouvé un petit appartement assez proche de l'école. Sans en parler ni à ma mère ni à mes soeurs, nous avons profité d'une de leurs sorties pour déménager mes affaires là-bas.
Mon père, c'est la personne la plus importante à mes yeux. Même s'il a toujours semblé effacé face aux filles de la famille, il était là, il me sortait parfois de là pour me permettre de voir d'autres choses, de respirer. Il m'a toujours, toujours soutenu. Sans condition, sans jugement. On ne peut pas rêver, espérer un meilleur père.

J'ai obtenu mon diplôme de médecin il y a cinq ans, et ce n'est qu'environ huit mois après que j'ai pu intégrer un service d'urgence (j'ai d'abord été dans un service différent). Je n'aime pas me jeter des fleurs, mais j'ai été major de promotion, et il semble que cela m'ait aidé pour trouver un tel poste.
Il y a deux ans, l'université Takahashi a contacté l'hôpital où je travaille pour savoir si un médecin pouvait venir effectuer des remplacements. Cela peut sembler curieux. Mon chef de service m'a demandé d'y aller, j'ai donné trois ou quatre cours. C'était un stress immense, je n'avais jamais enseigné à qui que ce soit, mais cela a été une expérience agréable.
On m'a rappelé quelques mois plus tard, à ma grande surprise, pour me demander si un poste à Takahashi Daigaku me plairait - bon salaire à la clé, etc. Cela me tentait mais je ne voulais pas quitter mon travail à l'hôpital, alors un compromis a été trouvé : un mi-temps !

Aujourd'hui je suis très heureux dans le domaine professionnel, c'est toute ma vie. Un peu trop, au goût des infernales femmes Kohara. J'avais omis de préciser que ma chère mère vient d'une famille japonaise un peu (humpf) bourgeoise. Mon père a appris il y a quelques temps qu'elle avait « réuni » ses amies, ainsi que mes soeurs et leurs propres amies, pour me trouver quelqu'un. Il a aussitôt jugé bon de m'alerter... Mais elles sont inarrêtables et je craignais le pire. Et je crois qu'il est à venir. Elles m'ont effectivement trouvé une jeune femme et je suis... terrorisé ?
C'est reparti pour le jeu du chat et de la souris. Surtout que maintenant, il y a toujours une personne de cette réunion féminine « toutes ensemble contre le célibat de Kohara Setsuna » ou  je ne sais quoi devant la porte de mon duplex et je suis à deux doigts de piquer une crise.

À cause de cela, je prends le plus de gardes possible à l'hôpital et je dors parfois dans mon bureau à l'université (avec mon chaton, j'ai peur de le laisser chez moi !).
Ça fait rire beaucoup de mes amis et de mes collègues. C'est très cliché en effet. J'en ris parfois aussi. Mais devoir ramper dans l'escalier pour être sûr de ne pas se faire repérer en rentrant chez soi, c'est quand même délirant.
Décidément, je préfère le t-r-a-v-a-i-l.

Derrière l'écran
Bonsoir ! Mad, vingt trois ans. Vivant à Osaka je suis en décalage horaire, toutes mes excuses >w< Super content que le forum soit ouvert, hâte de rp tout ça tout ça, merci pour cette petite merveille ~

Code:
Kim Jae Wook ▶ @Kohara Setsuna


Dernière édition par Kohara Setsuna le Mer 1 Juin - 9:13, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Message : 195
Date de naissance : 24/03/1993
Age : 24



MessageSujet: Re: Kohara Setsuna • Is that serious, Doctor ? Dim 29 Mai - 17:24

Bienvenue !! =D
Notre premier professeur, si c'est pas trop la classe ça !! <3
T'inquiètes pas pour le décalage horaire, c'est plus agaçant pour toi finalement. =/
Bonne chance pour la suite de ta fiche !! :)

_________________
All of us get lost in the darkness, dreamers learn to steer by the stars.
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Message : 297
Date de naissance : 02/02/1994
Age : 23



MessageSujet: Re: Kohara Setsuna • Is that serious, Doctor ? Dim 29 Mai - 17:27

Bienvenue parmi nous et fight pour ta fiche ! =D

Si tu as un problème ou une question n'hésite pas on est là lol!

_________________
Car le monde est tout petit. Devant le ciel on se dit. Que nous sommes des fourmis. Le monde est petit. It's small world after all. It's a small world after all. It's a small world after all. It's small, small world. ©️Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Message : 120
Date de naissance : 14/02/1983
Age : 34



MessageSujet: Re: Kohara Setsuna • Is that serious, Doctor ? Dim 29 Mai - 17:34

Merci les soeurettes *Q*

J'essaye d'avancer sur ma fiche tout de suite - malgré l'heure 8D Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Message : 231
Date de naissance : 24/10/1986
Age : 31



MessageSujet: Re: Kohara Setsuna • Is that serious, Doctor ? Dim 29 Mai - 23:42

Il me semble cher collègue que je viendrais te demander un lien en tant que professeur Exclamation

Bon courage pour ta fiche et amuse toi bien ici ^^

En tout cas tu as bien de la chance d'être au Japon *-*

*donne des cookies* ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Message : 195
Date de naissance : 24/03/1993
Age : 24



MessageSujet: Re: Kohara Setsuna • Is that serious, Doctor ? Mer 1 Juin - 11:43

Tu es validé !!
Bienvenue à toi !
Tu as maintenant la possibilité de poster dans le rpg du forum ! Si c'est pas trop génial !! Par contre, il y a quelques informations à remplir avant, désolé, un peu de paperasses. Premièrement, si tu es élève, viens recenser tes études et tu peux demander une chambre, ainsi tu as un endroit où dormir cette nuit. Si tu es professeur, tu peux également demander un logement à Tokyo et viens te recenser la matière que tu enseignes. Très bien, maintenant que c'est fait, tu peux te faire des amis ou ennemis à toi de voir. Pour garder contact avec eux, tu as un téléphone et surement un Instagram. Voilà, maintenant, tu peux t'amuser dans le flood, la partie graphique et dans le rpg !
On se retrouve sur le forum !!

_________________
All of us get lost in the darkness, dreamers learn to steer by the stars.
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Message : 120
Date de naissance : 14/02/1983
Age : 34



MessageSujet: Re: Kohara Setsuna • Is that serious, Doctor ? Mer 1 Juin - 12:11

Merci beaucoup Izumi :)

Et merci chère collègue ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kohara Setsuna • Is that serious, Doctor ?

Revenir en haut Aller en bas
 

Kohara Setsuna • Is that serious, Doctor ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Setsuna Sakurazaki... Setsu-chan quoi!-^^-
» Compte de Setsuna
» ¤ Setsuna Hendenmark ¤
» [EVENT] Witch Doctor give us the magic words ▬ pv Lilinn & Warren
» La relation très ambiguë de Konoka et Setsuna.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADE IN JAPAN | :: Premier pas :: Présentations et Scénarios :: Présentations terminées-