AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un peu de réconfort ft. Nuru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Administratrice
Message : 297
Date de naissance : 02/02/1994
Age : 23



MessageSujet: Un peu de réconfort ft. Nuru Mar 20 Sep - 22:34


Nuru & Sayaka
Un peu de réconfort
Encore un matin où le réveil était difficile. Depuis que Naoya m’avait foutu un râteau je déprimais. Le pire était que depuis que je lui avais avoué mes sentiments il m’évitait. Je pense que c’est ça qui me faisait le plus mal. Si j’avais su que notre amitié serait perdue, jamais je ne lui aurais déclaré ma flamme. Ce fut avec la mine triste que je m’habillai. J’enfilai quelque chose de très simple. Je ne fis même pas l’effort de regarder si ma tenue était coordonnée. Disons que j’avais perdu un peu de motivation.

Je pris mon petit déjeuner avec ma sœur. Avant de m’approcher d’elle je vérifiai mon teint et affichai un sourire. Elle n’était pas au courant que j’avais avoué mes sentiments à Naoya, donc encore moins que je m’étais faite rejeter. Si elle l’apprenait le saxophoniste serait un homme mort dans le quart d’heure qui suit. Je voulais éviter qu’il se fasse tuer, bien que d’un côté il le mérite un peu pour m’avoir laissé en plan au festival. Raccourcissant le petit déjeuner, je trouvai le prétexte d’avoir des bricoles à préparer avant d’aller en cours. C’était totalement faux mais c’était pour éviter un interrogatoire venant d’Izumi.

Prenant mon sac je partis vers les salles de cours. Je n’étais pas très attentive. A vrai dire c’était depuis l’histoire avec Naoya. Il faut dire que cela m’avait mis un sacré coup au moral. Quand je me faisais réprimander par les professeurs parce que je n’écoutais pas, je m’excusais. Finalement je ne les écoutais pas plus après. Si, peut-être pendant deux secondes. A midi je mangeai avec des filles de ma classe. Mais on ne pouvait pas dire que j’étais très bavarde. A la fin des cours je pris les escaliers et montai sur le toit. Cela me permettrait peut-être de me ressourcer. J’envoyai un message à Nuru pour lui dire où j’étais, s’il voulait me rejoindre.
© groggy soul

_________________
Car le monde est tout petit. Devant le ciel on se dit. Que nous sommes des fourmis. Le monde est petit. It's small world after all. It's a small world after all. It's a small world after all. It's small, small world. ©Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un peu de réconfort ft. Nuru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Après l'effort, le réconfort ! (Épreuve d'immunité)
» Après l'effort, le réconfort. [Libre]
» Le réconfort de tes bras (Mirka)
» "Elle a cherché du réconfort auprès de moi, c'était écœurant" Regina Mills arrive, prosternez vous !
» Une amie, une confidente. Un peu de réconfort dans une vie morbide. [Gaby L Tonkins] [SAISON 1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADE IN JAPAN | :: Takahashi Daigaku :: Troisième étage :: Toit-