AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Remember you. ft Setsuna.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Message : 59
Date de naissance : 14/06/1998
Age : 19



MessageSujet: Remember you. ft Setsuna. Lun 6 Juin - 22:58

 
Souviens toi du petit garçon que tu as sauvé, parce qu'il est à présent devant toi, à se demander s'il a eu la moindre importance dans ta vie.

Kohara Setsuna ; le professeur de médecine. Si je m'attendais à ça ? Pas du tout. Jamais, je n'aurais pensé à le croiser dans cet établissement. J'ai toujours pensé qu'il était devenu un grand médecin, pratiquant des opérations plus compliquées les unes des autres. Finalement, il est ici, à enseigner la médecine ; sans doute avec passion.

Je me souviens du premier visage que j'ai vu lors de mon réveille ; c'était lui. Il était là, à mes côtés. Il me tenait la main et me répétait que j'allais bientôt voir ma maman, que j'irai mieux après avoir manger des bonbons magiques. Il devait sûrement parler de médicament mais à l'époque, je le regardais avec admiration. Le mec allait me donner des bonbons qui allait me guérir ; ce n'était pas rien pour un gosse qui avait le bras entièrement dans le plâtre. Alors je lui ai serré la main, de toute la force qui me restait, pour qu'il ne parte pas. Je voulais que ce soit lui qui reste à mes côtés et non, une infirmière. Et puis, le sommeil m'a rattrapé. Lorsque je me suis réveillé, il n'était plus là ; seulement le visage inquiet de ma mère. Malheureusement un bras dans cet état devait obligatoirement passer par de la rééducation ; ce que je fis pendant une année. Et pendant ce temps, je le cherchais partout ; ce jeune homme dont je ne connaissais même pas le nom. Je m’incrustais dans les urgences pour pouvoir l'observer ; au mieux d'aller en salle de rééducation. A l'époque, je n'étais qu'un garçon qui exprimait sa rage envers tout le monde ; excepté lui. Je restais muet lorsqu'il s'approchait de moi mais mes yeux étaient remplis d'admiration. Pour moi, c'était mon sauveur. Et puis, mon bras a guérit. Les séances de rééducation n'avaient plus lieu d'être. J'ai pu arrêté d'aller à l’hôpital et donc, perdre de vue ce Setsuna. Seulement, je garde des séquelles importantes de cet accident. Quelque fois la douleur me submerge ; en crise.
 
Aujourd'hui, je ne suis pas concentré ; ce qui me parait étrange, surtout que c'est le cours danse. Celui que je ne raterai pour rien au monde. Cependant, mes pensées sont brouillées à cause de ce mec. Ce n'est pas possible. Le professeur me rappel à l'ordre. Ça va être à mon tour. Je dois attendre le signal pour débuter les pas. Ça me rend fou. Comment peut il ne pas me reconnaître ? Je suis passé des dizaines de fois à côté de lui mais que dalle. Ok, j'ai grandit mais mon visage garde tout de même des traits de bébé, ne ? Il pourrait au moins faire un effort. Mais non, Monsieur, ne me regarde même pas. Malheureusement pour moi, je tombe sur le mauvais bras ; celui qui a subit des dizaines d'opérations. Je me suis fais mal, bordel. Je reste au sol. Je me fais réprimander par mon professeur, qui reste tout de même inquiet. Il m'aide à me relever. Et je continue ma simulation et des larmes commencent à couler sur mes joues. J’excelle dans cet art. J'aurai dût prendre la filière comédie. Bon, j'en fais peut être un peu trop là mais il faut que je sorte de ce cours. Je demande à aller à l'infirmerie pour pouvoir être soigné et me reposer. Je suis accompagné par un étudiant, qui m'aide à tenir debout jusqu'à être arrivé à l'infirmerie. Je vais m'allonger sur un des lit, sans la permission de l'infirmière. Rien à foutre. Je ne veux pas que ce soit elle qui m’ausculte mais Setsuna-chan. « Appelé Setsuna-Sensei. Je veux Setsuna Sensei ! Ah ! » Je commence à grimacer de douleur, me tenant le bras. Je gigote dans le lit, continuant de pleurer. Il va venir, c'est moi qui te le dit. Je pousse des petits cris de douleurs, quémandant Setsuna. Je continuerai à feindre une douleur jusqu'à ce qu'il soit là.    

roller coaster


Dernière édition par Kimura Satoru le Dim 12 Juin - 2:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Message : 120
Date de naissance : 14/02/1983
Age : 34



MessageSujet: Re: Remember you. ft Setsuna. Mar 7 Juin - 13:21

Remember you.
I'm more a doctor than a man
   i didn't want to forget but i did,
   Because life goes and you went with it
   I'm more a doctor than a man
   and when i saw this child i closed my heart,
   A heart touched by him, a heart hurt by a new feeling
   and i get lost
Kohara Setsuna se frotta les yeux. Pour éviter une énième attaque « fortuite » devant son appartement, il avait choisi de dormir à l'hôpital après sa garde. Donc en fait, garde terminée à cinq heures, départ pour l'université à sept heures et demie, il s'était assoupi cent vingt minutes dans la salle de repos sous le regard amusé des infirmières. Arrivé sur le parking, il coupa le contact, se recoiffa tant bien que mal. De son sac jailli un chaton à poils longs surexcité ; Setsuna refusait de le laisser seul chez lui de peur que ses soeurs ne prennent « le chat miaulait ! » comme une raison pour défoncer sa porte et investiguer les lieux avec leur club de folles.

Il avait la chance d'avoir un bureau alors qu'il n'enseignait qu'à mi-temps. Il y déposa la petite bête - il était temps qu'il lui trouve un nom ! - qui commença aussitôt à attaquer une pile de livres puis s'en fut vers son premier cours.
Il aimait bien enseigner ici, même si ce n'était pas vraiment une passion. C'était intéressant, mais le jeune homme choisirait sans aucun doute son travail à l'hôpital s'il devait exprimer sa préférence.
La salle était déjà remplie - d'élèves plus ou moins endormis, d'autres tellement au taquet qu'ils sursautaient au moindre mouvement de Setsuna comme s'ils avaient peur de laisser échapper une information - et il prit place sur la sorte d'estrade sur laquelle trônait une table et une malheureuse chaise.

Une heure, une heure et demie, deux heures.. La troisième et dernière heure était à peine entamée qu'une jeune femme vint interrompre le cours. Setsuna reconnut l'infirmière qui avait l'air embarrassée : « Dr. Kohara, votre prénom est bien Setsuna ? ». Il cligna des yeux. Ce n'était pas une tentative de drague en plein d'un cours d'anatomie ? « Eh bien, oui. Pourquoi, qu'y a t-il ? ». Elle entortilla une mèche de ses cheveux. « Un élève vous réclame à l'infirmerie. Il semble avoir mal et refuse de se laisser approcher si vous ne venez pas. »
Les élèves au premier rang avaient dressé une oreille intéressée. Setsuna leur jeta un regard qui les fit immédiatement mettre le nez dans leurs notes. Qui était cet élève ? Ou cette élève ? Ce n'était pas le moment ! « Eh bien, ce cours se termine dans trois quart d'heure. Je viendrais ensuite. » Il congédia la jeune femme d'un geste de la main et reprit sa place pour continuer son cours.
S'il savait.

☈ ☈ ☈

Setsuna, son sac sur le dos, sortit au milieu de la foule d'élèves et se fraya un chemin en direction de l'infirmerie. Il étouffa un bâillement et poussa la porte. En entrant, il entendit ce fameux « Je veux Setsuna-sensei, je veux Setsuna-sensei ! »... Mais qu'est ce que c'était que ça ? On était dans un jardin d'enfants ou une université ? Il s'avança vers le lit où s'agitait dans tous les sens un jeune homme que l'infirmière exaspérée tentait de calmer.
« Stop, stop ! » Setsuna posa la main sur la barre du lit. « Je m'en occupe, allez faire une pause, mademoiselle. » Il sourit à la jeune femme qui le lui rendit et s'éclipsa, l'air soulagé. Le médecin tourna la tête vers l'élève. Ce garçon l'avait déjà abordé et semblait le suivre, se plantait devant lui parfois avec une expression de défi. Setsuna ne saisissait pas la raison de ce comportement - une attitude agaçante.

Il tira une chaise, qu'il retourna et sur laquelle il s'assit, les bras croisés sur le dossier. « Que se passe t-il ? Où as-tu mal ? » Setsuna doutait que le jeune homme ait réellement mal, au vu de ses caprices.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Message : 59
Date de naissance : 14/06/1998
Age : 19



MessageSujet: Re: Remember you. ft Setsuna. Dim 12 Juin - 2:14

Sous mes braillements, l'infirmière avait cédé ; et elle est allée chercher le fameux Setsuna. Pendant son absence, j'essuie les quelques perles aux coins de mes yeux ainsi que les traces humides sur mes joues. Allongé sur le lit, je masse lentement mon épaule gauche ; reproduisant les massages de mon kinésithérapeute. Je garde en mémoire ses gestes que j'utilise toujours ; ça soulage la douleur. Mon bras est invalide ; à cinquante-cinq pour cent. Seulement, je ne me vois pas avec un handicape. Je me sers plus de mon bras droit, c'est tout. Ma clavicule commence légèrement à me faire souffrir. Je grimace. Et m*rde. J'ai dû me faire plus mal que je ne le pensais. L'infirmière revient ; sans Setsuna. Je fronce les sourcils. Pourtant aujourd'hui, il est là. Je connais son emploi du temps. « Je suis navrée mais je vais devoir t'ausculter. Le Dr Kohara ne peut pas venir pour l'instant. » Je m'en fiche qu'il soit occupé. C'est lui que je veux et pas cette infirmière. Elle commence à poser ses mains sur mon pull pour pouvoir me le retirer. Je les repousse de ma main droite, ne voulant pas qu'elle voit mes cicatrices. Je ne les supportent pas. Quand je pose mes yeux sur mon bras, j'ai l'impression qu'il va s'ouvrir. C'est une vision plutôt glauque ; mais je n'y peux rien. Qui plus est, la peau de mes cicatrices est plus fine, plus fragile et largement plus claire. Elles sont affreuses.

Je dois avouer qu'elle est patiente. Après de multiples tentatives pour enlever mon vêtement, elle me demande à présent, d'une voix douce, de retirer mon pull pour qu'elle puisse au moins voir si j'ai quelque chose de déplacer. Je soupire. Si je ne fais pas ce qu'elle veut, je sens qu'elle ne va pas me laisser tranquille. Je me redresse, m'asseyant sur le lit et je retire difficilement mon pull pour me retrouver dans un large marcel blanc. Je sens son regard changer ; sans doute intéressée par mon cas mais je décèle aussi de la peine. Elle doit sûrement se dire : « Pauvre enfant, handicapé par son bras. » J'ai horreur de ça. Mon expression devient plus froide, des yeux noirs se posent sur l'infirmière. Je me couche de nouveau, reprenant mes agissements de gamins et rétorque : « Maintenant que vous avez vu, je veux Setsuna-sensei, je veux Setsuna-sensei ! » Puis, une voix se fait entendre. Une voix masculine que je reconnais bien. Il est enfin là. Je m'arrête dans mes mouvements, m'empêchant de sourire. Je me redresse, me retrouvant assis en tailleur sur le matelas. Je le regarde prendre une chaise et s'asseoir, croisant ses bras sur le dossier. « Que se passe t-il ? Où as-tu mal ? » Ah, sa voix est toujours aussi apaisante. Ça met du baume au cœur ; réconfortant. Je vois ses yeux se poser sur mon bras anciennement blessé. Aucune pitié ne se lit sur son visage. Un grand sourire apparaît sur mes lèvres, soulagé de voir qu'il n'est pas comme cette infirmière ; avant de l'effacer directement pour prendre une expression de souffrant. « Mon bras me lance.. » Oui, je sais ; aucune crédibilité après avoir souris comme un idiot. Néanmoins, il est là ; pour un moment. Je pose mes doigts sur mon épaule, reprenant mon massage. Je dois au moins lui demander. Je n'ai pas fais tout ça pour seulement une visite médicale. Allez, Sato, prends ton courage à deux mains et demande lui, avant qu'il ne parte. A trois. J'inspire profondément, décomptant dans ma tête avant de sortir un : « Pourquoi vous ne vous souvenez pas de moi ? » ; les larmes aux yeux. Je me souviens de son visage à mon réveil, de sa gentillesse et de son sourire lorsque je venais l'embêter. Et si, il m'avait totalement oublié ? Mon cœur se serre et je baisse la tête pour cacher ma honte et ma tristesse. Oui, je suis sensible. Et cette fois, ce n'est pas une feinte.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Remember you. ft Setsuna.

Revenir en haut Aller en bas
 

Remember you. ft Setsuna.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» Setsuna Sakurazaki... Setsu-chan quoi!-^^-
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21
» Compte de Setsuna
» .:' A love to remember... ':. ~ {PV R'hapsody}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADE IN JAPAN | :: Takahashi Daigaku :: Rez de chaussée :: Infirmerie-